• DSC_0372.jpg
  • DSC_1086.jpg
  • DSC_1992.jpg
  • DSC_2000.jpg
  • DSC_2021.jpg
  • s1.jpg
  • s6.jpg
  • s7.jpg
  • s8.jpg

Sous la conduite du SP/DNPGCA, Monsieur Saley SAÏDOU, le DNPGCA a tenu plusieurs rencontres d’importance avec divers partenaires d’octobre à novembre 2017. Il s’agit principalement des visites de :

D’octobre à novembre 2017, plusieurs réunions ont été tenues avec divers partenaires, à savoir :

Les 07 et 08 novembre 2017 s’est déroulé à Dosso, sous la présidence du Secrétaire Permanent du DNPGCA, l’atelier d’actualisation du Plan opérationnel de African Risk Capacity (ARC).

L’Alliance est un réseau d’ONG soutenu par ECHO (service humanitaire de la Commission européenne)souhaitant rassembler les forces, les capacités de mise en oeuvre et d’analyse stratégique, les opportunités de plaidoyer et le potentiel d’expertise pour optimiser les interventions des ONG au bénéfice de la population vulnérable nigérienne et contribuer ainsi aux efforts nationaux.

Après une série de formations, le Projet / GiZ d’Appui au DNPGCA vient de doter les Structures Communautaires d’Alerte Précoce et de Réponses aux Urgences (OSVs et SCAP/RU) des Communes de Sinder, Gotheye et Bibiyergou (Région de Tillaberi) d’un lot d’équipements et du matériel dans le cadre du soutien à la mise en oeuvre de leurs Plans d’actions pluriannuels.

Présidée par le SP/DNPGCA, la réunion de réévaluation de la situation alimentaire, nutritionnelle et pastorale a eu lieu du 14 au 16 juin 2017 à Dosso. Elle a fait le point sur les réponses mises en œuvre et planifiées pour la période de soudure 2017. Elle a noté avec satisfaction le niveau actuel de la réponse mise en œuvre par l’Etat et ses partenaires.

Le 30 juin 2017 dernier, un CEC s’est tenu avec pour ordre du jour principal la restitution des résultats de la 2ième réunion de réévaluation de la situation alimentaire, nutritionnelle et pastorale des populations du Niger, la cible impactée par la hausse des prix et sur celle de Diffa.

Le SP/DNPGCA a reçu, le 22 juin 2017, une visite de courtoisie du DG de AfricanRiskCapacity (ARC), en mission de travail au Niger. ARC est une mutuelle panafricaine de gestion des risques climatiques mise sur pied par l’Union Africaine en 2012, avec pour objectif de pouvoir répondre à hauteur de 1,5 à 2 milliards de dollars aux risques de sécheresses, d’inondations ou de cyclones de 30 pays et 160 millions d’Africains à échéance 2020.

Le Comité Interministériel d’Orientation de l’Initiative 3N est un organe de concertation de haut niveau, ordonné par le Haut-Commissariat à l’Initiative 3 N et présidé par son Excellence Monsieur Le Président de la République.

Aller au haut