• DSC_0372.jpg
  • DSC_1086.jpg
  • DSC_1992.jpg
  • DSC_2000.jpg
  • DSC_2021.jpg
  • s1.jpg
  • s6.jpg
  • s7.jpg
  • s8.jpg

Atelier de renforcement des capacités de la coordination des activités du DNPGCA sur le terrain

(Tahoua, du 25 au 29 Juin 2018)


Depuis 2009, la GIZ apporte un appui dans le domaine de renforcement de capacités aux différentes structures du DNPGCA à travers son Projet « Appui au DNPGCCA ».

Les structures décentralisées du DNPGCA, notamment les Secrétariat Permanent Régionaux (SPR), jouent un rôle important dans la coordination opérationnelle et la mise en œuvre des activités de Prévention et la Gestion des crises alimentaires, nutritionnelle et pastorales.

C’est dans ce cadre que le DNPGCA a initié et organisé, avec l’appui de la GIZ, un atelier de renforcement des capacités de coordination des activités sur le terrain. Ayant eu lieu à Tahoua du 25 au 29 juin 2018, cet atelier a regroupé le SP/DNPGCA, les Coordonnateurs de la CCA et de la CC/SAP pi, les directeurs d’appui, les chefs de départements suivi de la CCA et de la CC/SAP, les SPR et les chargés du suivi-évaluation des SPR.

Globalement, l’atelier permis de renforcer les capacités de coordination des activités du DN sur le terrain.

Spécifiquement, il a permis de :

-          Partager le manuel des procédures administratives, comptables et financières du DN;

-          Partager la stratégie de communication du DN ;

-          Partager l’arrêté portant réorganisation du DNPGCA du 17 octobre pour une meilleure appropriation des mandats des structures du DNPGCA ;

-          Présenter et amender des projets d'arrêté portant réactualisation du mandat des SPRs ;

-          Partager la situation matérielle des SPR ;

-          Présenter et amender les plans d’actions opérationnel 2018 des SPR ;

-          Présenter et amender le canevas de rapportage revue après actions du DNPGCA ;

-          Présenter le niveau de mise en œuvre des recommandations issues de la rencontre des SPR tenue à Dosso en août 2017.

A l’issue des cinq (5) jours de travaux, les recommandations suivantes ont été formulées :

A l’endroit du DNPGCA

-          Internaliser le mandat du DNPGCA ;

-          Organiser des missions de haut niveau pour sensibiliser les autorités régionales et autres acteurs pour une meilleure appropriation des mandats des structures décentralisées ;

-          Renforcer les réseaux des journalistes et des parlementaires sur la sécurité alimentaire, nutritionnelle et pastorale ;

-          Assurer le renforcement de capacité pour sensibiliser les nouveaux acteurs (autorités et cadres techniques) par rapport à leurs rôles régaliens ;

-          Partager et faire approprier le manuel de procédure par toutes les structures du DN ;

-          Partager le document de procédures financières de la GIZ avec l’ensemble des structures du DNPGCA pour une meilleure appropriation ;

-          Prendre en charge l’hébergement des membres du GTI/DNPGCA lors des missions terrain financées par le FCD/FSA et les appuis bilatéraux conformément aux textes ;

-          améliorer la qualité des pièces justificatives des ressources utilisées dans la mise en œuvre des activités.

A l’endroit des SPR :

-          S’impliquer davantage dans le fonctionnement des groupes de travail sectoriels particulièrement celui de la sécurité alimentaire ;

-          Organiser des réunions de restitution au niveau régional après la participation des SPR à ces activités (RAA, réunions annuelles, Analyse Cadre harmonisé etc…) ;

-          Intensifier la communication à travers les médias sur certaines activités phares du DNPGCA pour une meilleure visibilité de réalisation sur le terrain ;

-          Mettre à profit les réunions de Coordination pour capitaliser les planifications des partenaires ;

-          Elaborer un plan de communication régional ;

-          Internaliser le mandat du DNPGCA.

A l’endroit de la GIZ

-          Poursuivre l’appui au DNPGCA pour une meilleure mise en œuvre de ses activités.

img1imge1im1im2mig

Aller au haut