Le SP/DNPGCA a reçu, le 22 juin 2017, une visite de courtoisie du DG de AfricanRiskCapacity (ARC), en mission de travail au Niger. ARC est une mutuelle panafricaine de gestion des risques climatiques mise sur pied par l’Union Africaine en 2012, avec pour objectif de pouvoir répondre à hauteur de 1,5 à 2 milliards de dollars aux risques de sécheresses, d’inondations ou de cyclones de 30 pays et 160 millions d’Africains à échéance 2020.

La branche opérationnelle de la mutuelle panafricaine, l’AfricanRiskCapacityInsuranceCompany Limited, a été financée à hauteur de 200 millions de dollars par la banque de développement allemande (KfW) et par le Département du développement international du Royaume-Uni (DFID) en 2014. Jusqu’à présent, sept pays africains (Niger, Sénégal, Gambie, Mali, Malawi, Mauritanie et Kenya) ont souscrit à cette assurance contre la sécheresse. AfricaRiskView (ARV) est le logiciel de modélisation du risque de sécheresse qui au Niger, a permis de modéliser la zone agricole au risque de sécheresse. Des réflexions sont en cours pour modéliser la zone pastorale, à la demande des autorités nigériennes. C’est dans ce cadre qu’une mission des techniciens du siège de ARC a séjourné à Niamey du 4 au 6 juillet 2017. Cette mission a rencontré l’ensemble des acteurs nationaux et internationaux concernés par la question.

Aller au haut